Don de plaquettes

 

Lorsque la maladie (leucémie, aplasie médullaire) ou les traitements lourds (chimiothérapie,radiothérapie)empêchent la fabrication de cellules sanguines par la moelle osseuse, le malade est dit en aplasie. Latransfusion régulière de plaquettes permet alors d’éviter les risques d’hémorragies mettant en jeu la vie desmalades.

 

Les plaquettes, tout comme les globules rouges et les globules blancs, sont INDISPENSABLES !

 

Lors d'une leucémie par exemple, le nombre de plaquettes diminue considérablement. Les traitements parchimiothérapie ne faisant pas la différence entre bonnes et mauvaises cellules les détruisent également. Orles plaquettes sont indispensables à la coagulation, évitant ainsi les hémorragies, tant internes qu'externes.Lorsqu’un malade n'a plus suffisamment de plaquettes, ce sont les plaquettes des donneurs qui vont lui êtretransfusées, lui permettant non pas de guérir, mais de supporter les traitements.

 

 

Comment se passe le don ?

 

1. Il faut remplir un questionnaire médical qui sera à présenter lors de l’entretien avec le médecin (unexamen biologique est pratiqué).

 

2. Puis prendre rendez-vous dans l’un des sites fixes de l’Etablissement Français du Sang (EFS).

 

3. Le prélèvement des plaquettes est réalisé grâce à un séparateur de cellules (par cytaphérèse) qui extrait une partie des plaquettes du sang du donneur et lui restitue la majorité des autres composants (plasma,globules rouges).

 

4. Si les veines sont de bonne qualité au niveau des deux bras, le prélèvement se fait d';un côté et la restitutionde l'autre, sinon, tout se fait au niveau du même bras.

 

Il est important de manger avant un don de plaquettes !

À l'issue du don, qui dure entre 2 heures et 2 heures 30 en tout, une collation est offerte par l'EFS

 

Combien de fois peut-on donner ses plaquettes ?

 

On peut donner ses plaquettes jusqu'à 12 fois par an, en respectant un intervalle de 4 semaines entre deuxdons. Le taux de plaquettes peut, chez une même personne, varier au cours de l'année : il peut arriver quevous n'ayez pas assez de plaquettes. On pourra alors vous proposer de donner du sang ( les hommes peuventdonner 6 fois par an, les femmes 4 fois).

 

Il faudra alors respecter le même délai entre deux dons que pour les plaquettes.

 

Le don de plaquettes présente-t-il des risques ?

 

Le don de plaquettes, comme celui du sang, est un acte volontaire et il ne présente aucun risque. Pour chaquedonneur, le matériel utilisé est stérile et à usage unique. À chaque don, un dépistage des maladies transmissibles par le sang est effectué systématiquement.Les dons de sang, de plaquettes, de plasma, sont gratuits; ils ne peuvent être rémunérés; ils ne peuvent êtresource de profit. Seul l'EFS connaît l'identité du donneur ainsi que les données le concernant.

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous contacter

Association Ensemble avec Benoît
155 chemin de Font Cailloure
06 510 GATTIERES

 

Télephone

06 11 83 48 68

Liens utiles

© 2015 by Ensemble avec benoît

Proudly created with Wix.com